L’automne est là, vive l’automne !

Food

L’automne est là, vive l’automne !

8 octobre 2019

Bonjour mes petites châtaignes !

 

Comment vous allez depuis le temps ? La forme ? La patate ? Le potiron ?? Le spleen ne vous a pas touchés j’espère ? Moi voyez-vous, le changement de saison c’est toujours compliqué. Fatigue, irritation, tristesse soudaine qui ne prévient pas et me colle aux baskets comme un vieux chewing-gum orphelin sur le trottoir. A croire que plus jamais la joie ne reviendra, que le soleil s’est couché pour toujours et qu’un brouillard épais a envahi l’horizon (winter is coming ;)) : les fleurs vont faner, et leur chagrin me remplit chaque fois comme un vase plein de tartre et de traces de doigt. Les arbres sont en feu, les feuilles vont se décrocher une à une dans une danse légère avant de devenir un tapis délicat, prêt à sécher puis disparaître dans les froids matins de l’hiver…

Recette soupe courge butternut d'automne

Oui mes petits choux à la crème de marron, le changement de saison fait de moi une poète torturée, et particulièrement l’automne. Cette saison de transformation intense, de renouveau ou de fin imminente voyez-vous, ça me rend nostalgique sans raison. C’est pourtant à mon sens la plus jolie des périodes, intermédiaire entre les jours les plus longs et les plus courts. La pluie a fait son entrée, les collants garnissent de nouveau nos jolies gambettes et les étoles nos épaules. Mais mes petits chats tout n’est pas perdu : comme si l’été avait éclaboussé l’automne, il reste des couleurs sur les arbres et dans nos jardins, quelques journées agréables quand le ciel oublie ses caprices, et un soleil flamboyant quand il est bien décidé. Et puis avec la fraîcheur reviennent les bons plats généreux. Attention mes lapinous, l’offensive de la raclette et autres joyeusetés légères et caloriques est ouverte ! On va s’en mettre plein la pense !!

 

A ce sujet, et pour se remettre de ces émotions saisonnières, si tu es sage je te confie ma recette automnale favorite. Si t’es pas sage saute le paragraphe, non mais !

Je disais donc, ma soupe de légumes d’automne qui réveille même les feuilles mortes, pour 6 petits lapins…

 

1 beau butternut

1 petite courge de Nice, toute mignonne cette courge

1 petit kilo de carotte

2 gousses d’ail et 1 oignon rouge

Un chouia de paprika, de cumin si tu aimes, de piment en poudre si t’es costaud, du sel, du poivre, de l’huile d’olive

1 litre de bouillon de volaille et 20cl de lait de coco ou de la crème selon les goûts

1 dééééééééélicieux chèvre frais. De la crème fraîche pour ceux que le fromage dérange.

Des graines de courges et de Tournesol, miam ! (20g de chaque)

 

Alors. Allumes ton four à 200°.

Après avoir, nettoyé, épépiné, épluché – dans cet ordre ou un autre – tous les légumes ainsi que l’ail et l’oignon, déposes les sur une plaque, ajoute huile d’olive, épices et aromates, et laisse la magie du four opérer pendant 30 minutes. Ensuite on baisse à 175° (le four, banane !) et hop encore 30 minutes.

Une fois cuits, tu mixe les légumes, le bouillon et le lait de coco (ou crème ma biquette). La soupe doit rester un peu épaisse, à toi de doser !

Les graines de tournesol et de courge chantent en rissolant 5 minutes dans l’huile d’olive et de la fleur de sel.

Dans ton bol tu sers le velouté, une jolie quenelle de chèvre frais et des graines.

Ohhhhhh qu’est-ce que c’est bon !!!!!!!!!!!!!!!!! J’en ai l’estomac qui frémit et le tablier de cuisine qui s’envole !

 

Donc, pour une tranche de bonheur pendant ce passage à l’automne, un bol de soupe en admirant les arbres magnifiques et leur robe rousse, les champignons qui poussent en parfumant l’air et les écureuils qui font des réserves en sautillant gaiement. Oui mon petit lutin, je vois tout ça tout ça par ma fenêtre. Sauf quand chatounet a tout sali mes carreaux avec ses vilaines pates.

Si toi aussi, chatounet ou grumeau sali tes carreaux et t’empêche d’admirer l’automne, tu peux utiliser mon Alcool ménager, souviens toi, il a plein de super pouvoirs et notamment il est super efficace pour les vitres !

A ce propos, je ne t’en dis pas plus mais pas moins non plus, je te prépare une petite surprise de sous les fagots pour les mois à venir, et les fenêtres de toute ta maison diront merci qui ????

MERCI PAULETTE

 

Bisous bisous mes petits champignons de Paris !

Vous aimerez aussi

Un Salon de Champion !

21 mars 2018